Une première : Un gitan béatifié

Céferino GIMENEZ MALLA

 

Biographie

Il est né en 1861 en Espagne d’une famille gitane. Il vit de façon nomade pendant quarante ans, puis s’établit à Barbastro et se marie, mais n’a pas d’enfant1.

Ceferino enseigne le catéchisme aux jeunes roms, en se basant surtout sur la Bible et en entraînant à la prière quotidienne. Il arbitre les différents et assure la paix dans la communauté. Il exerce la profession de vendeur d’animaux1.

Il entre en 1926 dans le Tiers-Ordre franciscain, et fait partie de la Conférence de Saint-Vincent-de-Paul pour le secours aux défavorisés. Il participe à des nuits d’adoration, va souvent à la messe, prie et récite le rosaire1,2.

Pendant la guerre d’Espagne en 1936, il prend la défense d’un prêtre maltraité. Arrêté à son tour, il est tué à Barbastro le 9 août 19363, un chapelet en mains. Enterré dans une fosse commune, son corps n’a pas été retrouvé1.

Ses vertus sont reconnues, ainsi que son martyre, ce qui mène à sa béatification par l’Eglise Catholique par le pape Jean-Paul II, le 4 mai 19972, en présence de milliers de gitans.

Le bienheureux Ceferino Giménez Malla est fêté le 4 août. Il est le saint patron des Roms et des Sinti. Il est le premier gitan béatifié.