A Saint-Menet : Une décharge illégale

Contrairement à ce que l’on pourrait croire il ne s’agit pas de l’aire d’accueil bien connue de la ville de Marseille située entre une autoroute, une voie ferrée et une usine classée SEVESO mais d’un ancien terrain de sport voisin de l’aire d’accueil et abandonné depuis  quelques années et que l’élue locale voudrait transformer en terrain de moto cross.

 

Vue de MARSACTU

« De l’A50, elle saute aux yeux. Le stade de la Pépinière (11e) et ses abords sont devenus la plus grande décharge illégale de Marseille », rapporte La Provence. Depuis un an et une plainte déposée le 25 avril 2015 par le service des sports de la Ville pour des dépôts illégaux, « les gars ne se cachent même pas pour dépoter […]. L’autre jour, ils n’ont pas pris le temps de s’arrêter, ils ont déversé leur merde en roulant », rapporte un certain Johnny, témoin des jets d’ordures quotidiens.

Gravats, pneus, déchets verts, panneaux d’amiante et bidons de produits chimiques : les coupables sont tout autant des particuliers que des entreprises. La situation n’est pas prête de changer, à entendre l’adjoint aux sports Richard Miron (LR) qui estime que « ce n’est pas une priorité. On nettoiera quand on saura quoi faire du site ». En 2015, la mairie du 11e et 12e avait demandé l’expulsion des gens du voyage – qui s’étaient installés faute de place sur un terrain légal -, apparemment davantage soucieuse à l’époque de libérer le lieu.

Élodie Crézé

25 avril 2016

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *